Les Français disposent d’un système d’imposition assez particulier dans le monde. Piliers fondamentaux de l’économie nationale, les impôts sont des charges que chaque contribuable doit honorer. Toutefois, ce n’est pas toujours de gaieté de cœur que la population s’acquitte de cette tâche chaque année, surtout lorsque les dépenses s’élèvent jusqu’à 15000 euros d’impôts sur le revenu par an.

Afin d’instaurer un système rentable pour les deux parties, à savoir l’État et les contribuables, le gouvernement met régulièrement en place des dispositifs de défiscalisation intéressants. Ces mécanismes permettent alors au contribuable de diminuer leurs impôts en contrepartie d’un investissement utile à la nation. Cela peut être un investissement immobilier comme la loi Pinel 2019 pour répondre aux besoins locatifs de certaines grandes agglomérations de France. Cela peut également s’agir d’investissement en Outre-mer pour augmenter les industries et améliorer le cadre social des ressortissants Français. Tout comme cela peut être des dons, des travaux pour salariés à domicile, des plans d’épargnes, etc.

Chacun est ainsi libre de choisir sa méthode de défiscalisation parmi ce large choix de dispositifs proposés par l’État. Mais, encore une fois, ce n’est pas une chose facile. Face à la pluralité des choix, l’incertitude gagne rapidement. Aussi, pour vous aider à trouver le meilleur mécanisme adapté à votre situation, nous avons élaboré ce guide de défiscalisation 2019. Trouvez-y le dispositif défiscalisant adapté à votre tranche d’imposition.

Je paie 3000 euros d’impôts sur le revenu

Il existe un barème d’imposition composé de plusieurs tranches que l’État a mis en place pour chaque contribuable. Ce barème est associé à un taux d’imposition, lequel augmente progressivement en fonction du revenu de ce dernier.

Le projet de loi de Finances 2019 a été présenté le 24 septembre 2018. De nouvelles mesures fiscales et un nouveau barème de l’impôt sur le revenu y sont discutés. Il y est prévu une augmentation de 1,6 % des tranches d’imposition afin de tenir compte de l’inflation. Il est aussi envisagé que les plafonds des tranches des grilles de taux neutre du prélèvement à la source soient indexés sur l’évolution de la première tranche du barème de l’IR.

Pour un célibataire, un veuf ou un divorcé sans enfant à charge, et qui affiche un revenu imposable de 35000 euros, l’impôt brut serait d’environ 4793 euros. Si vous payez 3000 euros d’impôts sur le revenu, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Faire des dons à des associations reconnues d’utilité et d’intérêt public.
  • Engager des salariés à domicile
  • Investir dans la loi Pinel 2019 en acquérant un logement neuf à 100.000 euros et en le louant pour 12 ans. Ainsi, vous bénéficiez de 21% de réduction fiscale.
  • Investir dans un FCPI ou un FIP et profiter de ses 18% de réduction d’impôts.
  • Alimenter un plan d’épargne retraite.

Je paie 4000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez près de 4000 euros d’impôts sur le revenu, la loi Pinel 2019 reste également une option avantageuse. En effet, la loi Pinel est accessible à tous les contribuables qui paient au minimum 2000 euros de charges fiscales. Sinon, vous disposez également d’autres dispositifs de défiscalisation tout aussi intéressants.

Vous avez, par exemple, la possibilité d’investir dans :

  • les FCPI et les FIP,
  • les SOFICA,
  • les PME,
  • les plans d’épargne retraite,
  • le PERP
  • les entreprises de presse,
  • l’immobilier : la loi Malraux, la loi Pinel 2019, la loi Pinel Outre-mer, la loi Monuments Historiques, la location meublée, la loi Girardin,
  • le groupement forestier,

Tous ces dispositifs de défiscalisation proposent des avantages exceptionnels pour tous les contribuables qui paient environ 4000 euros d’impôts sur le revenu. Chacun est libre de faire le choix qu’il jugera adapté à sa situation.

Afin d’évaluer les avantages fiscaux que vous pouvez en tirer, vous disposez des simulateurs de défiscalisation 2019 en ligne. Ce sont des outils fiables qui vous permettent d’évaluer le montant des impôts que vous devez vous acquitter après la déduction de toutes les charges. Ils vous indiquent également les économies fiscales qui vous sont offertes pour chaque dispositif que vous choisissez.

Je paie 5000 euros d’impôts sur le revenu

Pour les particuliers qui paient 5000 euros d’impôts sur le revenu, il faut faire la différence entre les dispositifs de  défiscalisation en vigueur en 2019. En effet, certains mécanismes permettent de défiscaliser directement l’impôt sur le revenu. D’autres réduisent uniquement les revenus fonciers ou le montant imposable.

En identifiant les avantages fiscaux proposés par chaque dispositif, il est plus facile de choisir celui qui va vous aider à réduire vos 5000 euros d’impôts sur le revenu. Généralement, pour des montants inférieurs à 10.000 euros, tous les dispositifs mis en place vous donnent l’opportunité de réduire vos impôts.

En effet, chaque dispositif est habituellement plafonné d’un certain montant spécifique. De plus, ces mécanismes de défiscalisation sont soumis au calcul du plafonnement des niches fiscales. Évidemment, il y a certains outils de défiscalisation qui bénéficient de conditions d’éligibilité plus souples. Tel est, par exemple, le cas de la loi Monuments Historique. En effet, elle est complètement déplafonnée. Quant à la loi Pinel Outre-mer, son plafonnement est majoré pour les investissements spécifiques en Outre-mer.

Selon les fiscalistes, la loi Monuments Historiques est alors le dispositif le plus puissant en ce qui concerne la défiscalisation 2019. Avec cet outil, vous pouvez défiscaliser des impôts sans limite. Sinon, vous pouvez aussi vous rabattre sur la loi Pinel 2019 et la loi Malraux, lesquelles proposent également des montants de défiscalisation importants (10.000 euros à 20.000 euros par an).

Je paie 6000 euros d’impôts sur le revenu

Les plus belles performances en termes de rendement sont proposées par le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel Outre-mer. Les rendements locatifs sont, en effet, très intéressants. D’où d’ailleurs l’engouement des contribuables Français pour l’investissement en Outre-mer. Ces rendements locatifs sont bien supérieurs à la moyenne en Outre-mer.

Pour réduire vos 6000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez aussi compter sur les garanties offertes par la location meublée (LMP et LMNP) ainsi que la loi Bouvard. Leur particularité réside principalement dans le bail commercial que vous contractez avec votre locataire. C’est une garantie pratique pour protéger votre investissement. Établi sur plusieurs années et associé à un taux de rendement exceptionnel, le bail commercial de la location meublée apporte énormément d’avantages fiscaux. La principale condition à respecter pour en bénéficier est d’investir dans des résidences de services.

Je paie 7000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 7000 euros d’impôts sur le revenu, sachez que le dispositif Girardin industriel vous permet de bénéficier de rendements de 10 à 14%. Ainsi, pour un investissement de 5000 €, par exemple, vous pouvez en tirer 700 euros d’économies fiscales. Afin de réduire vos 7000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez donc augmenter votre capital d’investissement. Les gains fiscaux en seront encore plus avantageux. Sachez seulement qu’il existe deux types d’investissement Girardin : le Girardin industriel et le Girardin social.

Et si vous recherchez de la liquidité, orientez votre choix vers les dispositifs comme le déficit foncier et le loueur en meublé. En effet, ce sont les seuls qui permettent une sortie avantageuse dès les 3 premières années d’investissement. La loi Pinel 2019 impose une durée minimale d’investissement de 6 ans, la loi Malraux requiert au minimum 9 ans, la loi « Monuments Historiques » demande une possession du bien pour 15 ans, et les biens en démembrement nécessite entre 15 et 20 ans. Il en va de même pour le dispositif Girardin industriel qui requiert une conservation du bien immobilier pour 5 ans minimum. Pour les FCPI et les FIP, il faut conserver les parts pour 5 ans, voire 8 ans.

Je paie 8000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 8000 euros d’impôts sur le revenu, le PERP est un outil fort apprécié des fiscalistes. Ils n’hésitent pas à le recommander pour les contribuables qui souhaitent réduire leurs impôts.

En effet,  le plan de retraite populaire s’adresse plus précisément aux contribuables qui paient beaucoup d’impôts. Ce dispositif vous permet de réduire près de 30000 euros chaque année sur votre revenu déclaré. Pour la première année, le PERP dispose d’un plafond majorable avec le cumul des trois années passées. Si vous êtes en couple, cet avantage fiscal est encore plus intéressant.

De plus, sachez que le PERP est un capital qui ne fait pas partie du patrimoine taxable à l’ISF. Ce qui est un autre atout considérable pour réduire vos 8000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 9000 euros d’impôts sur le revenu

L’investissement PME est un outil de défiscalisation intéressant pour les contribuables qui s’acquittent de près de 9000 euros d’impôts sur le revenu par an, voire plus. En effet, acheter des parts en PME permet de réduire considérablement ses impôts. Il est notamment question d’un taux de défiscalisation de 18% avec un plafonnement de 9000 euros pour un célibataire, et 18000 euros pour les couples. En 2018, ce taux de réduction fiscale a connu une hausse majeure de 25%. Les fiscalistes affichent un grand optimisme quant à la possibilité de voir ce taux si élevé pour cette année.

Investir dans une PME est ainsi avantageux. Toutefois, il ne s’agit pas de placer son argent dans n’importe quelle PME. En effet, il faut respecter certaines conditions dont le type de PME : 250 salariés au minimum, 50 millions d’euros de chiffre d’affaires au maximum, 43 millions d’euros au maximum en termes de bilan, 7 ans d’activités minimum, entreprise saine et non en difficulté, etc.

Pour vous aider à élaborer votre dossier de défiscalisation 2019 avec l’investissement PME, soyez accompagné par un professionnel !

Je paie 10000 euros d’impôts sur le revenu

Tous les dispositifs de défiscalisation immobilière restent avantageux pour les contribuables fortement imposés, notamment ceux qui paient 10000 euros d’impôts sur le revenu. En effet, les dispositifs défiscalisant immobiliers s’étendent généralement sur plusieurs années. Ce qui permet de rallonger la perception des réductions fiscales qu’ils proposent.

C’est notamment le cas avec la loi Censi-Bouvard et le statut de loueur meublé (en LMNP ou en LMP). Le taux de réduction d’impôt est de 11% et le plafond annuel d’investissement est de 300.000 euros. Ce qui cadre parfaitement dans la réduction de la tranche d’imposition de 10000 euros d’impôts sur le revenu.

A titre de rappel, la loi Censi-Bouvard et les statuts LMNP et les LMP nécessitent un investissement dans des résidences de services : résidences étudiantes, établissements d’hébergements pour les personnes âgées et les personnes handicapées, etc. Ces biens doivent être loués pour une durée minimale de 9 ans.

Je paie 11000 euros d’impôts sur le revenu

Comme dit précédemment, les dispositifs défiscalisant immobiliers sont toujours intéressants pour tous ceux qui sont fortement imposés. Ainsi, si vous payez 11000 euros d’impôts sur le revenu, vous disposez de la loi Censi-Bouvard, la location meublée, mais aussi de la loi Pinel 2019, la loi Malraux, la loi Pinel en Outre-mer, etc.

Les taux sont toujours importants et la durée d’investissement s’étale sur 6 ans au minimum. Vous pourrez alors rapidement obtenir une réduction fiscale avantageuse de vos 11000 euros d’impôts sur le revenu habituels.

L’investissement locatif dans le neuf ou l’ancien est ainsi la meilleure manière de défiscaliser avantageusement lorsque l’on est fortement imposé. Avant de vous lancer, utilisez un simulateur pour connaître approximativement (à quelques valeurs près), le montant de votre économie fiscale via ces dispositifs de défiscalisation.

Je paie 12000 euros d’impôts sur le revenu

Pour un paiement de 12000 euros d’impôts sur le revenu, l’investissement dans des parts de FCPI ou de FPI est une solution avantageuse pour réduire ses impôts. En effet, cette réduction d’impôts peut atteindre les 18%, voire 38% pour les investissements en Corse et 48% pour ceux en Outre-mer.

Pour bénéficier de cet avantage fiscal, sachez que vous devez bloquer votre placement pour une durée minimale de 7 à 10 ans. Toutefois, votre patience sera fortement récompensée. La condition principale de réussite de ce dispositif de défiscalisation est le choix des entreprises. En effet, il est préférable de choisir des sociétés qui œuvrent dans des secteurs qui marchent. Et autant que possible, engagez des sociétés de gestion pour vous aider à investir dans les FCPI ou de FPI.

C’est un avantage fiscal fort qu’il faut absolument considérer si vous êtes fortement imposés. D’ailleurs, votre fiscaliste ne manquera pas de vous le dire. Sachez également que l’avantage fiscal est encore plus important pour l’ISF. En effet, le taux de réduction fiscale est de 50%.

Pour réduire vos 12000 euros d’impôts sur le revenu, ce dispositif de défiscalisation promet ainsi de nombreux avantages. Pourquoi ne pas essayer ?

Je paie 15000 euros d’impôts sur le revenu

La loi Pinel 2019, comme nous l’avons vu dans cet article, est un outil de défiscalisation qui s’adapte à toutes les tranches d’imposition. Aussi, que vous payez 15000 euros d’impôts sur le revenu, ou moins, vous pouvez réduire vos charges fiscales en investissant dans l’immobilier locatif avec la loi Pinel 2019.

Les taux de réduction fiscale sont de 12%, 18% et 21% pour respectivement 6 ans, 9 ans et 12 ans d’investissement. Toutefois, il faut respecter toutes les conditions  y afférentes : investir dans un zonage spécifique (A, A Bis, B1), respecter le plafonnement des ressources des locataires, respecter le plafonnement des loyers, location du bien immobilier à titre de résidence principale pour la durée imposée, etc.

La loi Pinel 2019 reste le dispositif de défiscalisation le plus prometteur pour cette année. Non seulement, l’État l’a prolongé pour un nouveau mandat de 4 ans, mais le marché de l’immobilier neuf en a encore besoin. En effet, les demandes locatives sont encore nombreuses actuellement, principalement dans les grandes agglomérations de France. Ce qui est une opportunité à saisir pour tous les contribuables qui souhaitent réduire leurs 15000 euros d’impôts sur le revenu.

Pour investir dans la loi Pinel 2019, vous pouvez également recourir à un emprunt immobilier, lequel ne nécessitera aucun apport initial. L’État vous facilite la tâche avec la simplification des démarches relatives à cet investissement. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle les gens se ruent vers le dispositif Pinel, classique ou en Outre-mer.

Il est toujours recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour un investissement défiscalisant via la loi Pinel 2019. Malgré sa popularité actuelle, le dispositif renferme néanmoins certains pièges qui atteindront les moins vigilants. L’expertise d’un spécialiste vous aidera à y voir plus clair. Il pourra également vous conseiller la zone d’investissement la plus rentable pour vous.  

Je paie 2000 euros d’impôts sur le revenu

On peut dire que 2000 euros d’impôts sur le revenu est le seuil qui incite les gens à défiscaliser. Évidemment, il y a des contribuables qui paient moins que cela. En tout cas, si vous faites partie de cette tranche d’imposition, sachez que tous les dispositifs de défiscalisation que nous avons cités précédemment vous conviendront.

En effet, il vous suffit simplement de choisir l’outil défiscalisant que vous jugerez adapté à votre cas. Vous l’aurez compris, chacun d’eux propose des taux de défiscalisation différents, ainsi que des conditions d’éligibilité variées. Un mécanisme de défiscalisation peut être avantageux pour une personne, et ne pas l’être pour une autre. Voilà pourquoi, il est important de faire une analyse approfondie avant de s’embarquer dans un investissement.  

Nos renseignements restent informatifs. Vous pouvez les utiliser pour orienter vos recherches, examinez votre situation personnelle, comparer les différents dispositifs en vigueur… Toutefois, avant de prendre votre décision finale, il est vraiment conseillé de demander l’avis d’un spécialiste. Que vous choisissez les dispositifs de défiscalisation immobilière (loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Pinel 2019, loi Monuments Historiques, LMNP ou LMP…), les dispositifs d’investissements productifs (PME, FCPI et FPI, loi Girardin industriel, SOFICA, etc.), ou les mécanismes liés à la baisse des revenus et les plans de retraite, il vous sera toujours utile d’avoir un avis d’expert pour ne pas perdre votre argent.